Mon chien s’est levé de la mauvaise patte !

J’ai voulu vous écrire cet article après une expérience faite hier. Il s’agit d’une rencontre un peu foireuse au terrain de récréation entre Idunn et une petite Shiba, qui se connaissaient déjà !

Pour essayer de faire rapide, voici la description des événements : Idunn est dans le terrain. La shiba arrive, j’ouvre la porte dans le but de la faire rentrer, et là Idunn lui saute dessus en mode « présentation de grosse bourrinasse », ce qui ne lui ressemble pas du tout. Mais à cet instant précis, je ne constate pas d’agressivité, juste un peu trop de joie. Sauf que cette présentation quelque peu intrusive, ne plait pas du tout à la Shiba qui lui fait comprendre. Résultat : Idunn déclenche la bagarre, qui s’accentue avec « l’effet grillage ». Bref, une fois le calme revenu, les deux filles et Tungaa partent explorer le terrain tranquillement. Pour autant, Idunn ne tolérera pas bien la proximité de la Shiba tout au long de la récré (« toi, je t’aime pas »), et déclenchera 2 autres fois.

Alors je me pose une question : pourquoi ? Pourquoi Idunn, elle qui n’a jamais attaqué un autre chien que Tungaa, elle qui fait habituellement des présentations si propres, elle qui préfère fuir plutôt que se risquer à déclencher un conflit avec ses congénères, pourquoi aujourd’hui cela s’est passé autrement ? Oui, pourquoi ?

Je vais pour cela, vous raconter une petite histoire 🙂

Il est 6h30, votre réveil sonne et vos yeux piquent. Cette nuit, c’était la pleine Lune et vous avez vraiment mal dormi. Tout ce dont vous rêvez, c’est d’une bonne tasse de café, histoire d’affronter tant bien que mal la journée. Vous allumez la cafetière, et là, elle se met à faire un bruit sourd peu rassurant avant de s’éteindre… RIP la cafetière. Tant pis, pas de café ce matin.

La journée commence par les bouchons sur la route du travail. Quelqu’un vous coupe la route et vous vous mettez à jurer de toutes vos forces « j’vais t’arracher les yeux tête de c** ». Arrivé sur le parking du bureau, un collègue a pris VOTRE place non attitrée, vous pestez ! La journée se poursuit devant votre ordinateur, trop lent à votre goût. Il rame, il plante, il met 5 min à ouvrir un dossier… Vous n’avez qu’une envie, c’est de le jeter par la fenêtre. Dans l’après-midi, vous demandez à un collègue de vous apporter le classeur bleu avec l’étiquette rouge. Ce dernier s’exécute, et vous ramène bien le classeur bleu. Mais avec l’étiquette ORANGE ! Et là vous lâchez une phrase pleine d’agacement « ce n’est pourtant pas bien compliqué non ? », et votre collègue repart chercher le bon classeur, la tête basse.

Photo de Nataliya Vaitkevich sur Pexels.com

C’est à ce moment que votre voisine de bureau vous interpelle « toi, tu t’es levé du pied gauche ! ». Cette petite phrase vous donne la sensation d’une piqûre « mince, ai-je été trop agressif ? ». Plein de remords, vous partez vous excuser auprès de votre collègue à propos du classeur. Vous lui expliquez que vous avez passé une très mauvaise nuit et que vous êtes un peu… irritable !

« En fait Manon ta chienne elle est comme toi, quand elle est fatiguée, elle est irritable ! ».

Cette phrase fait encore résonance dans ma tête ! Et je remercie mille fois cette personne de m’avoir fait la remarque. Oui, quand je suis fatiguée, je ne supporte rien : patience zéro avec une tendance à ronchonner et une pointe de susceptibilité.

Et bien pour Idunn, c’est pareil !

Il nous est tous déjà arrivé de nous lever un matin du pied gauche, moi la première (le dodo c’est sacré). Et pour les chiens, c’est exactement la même chose ! Tout comme nous, les chiens peuvent également avoir leurs jours « sans ».

Il peut y avoir plusieurs facteurs à cette irritabilité qui va différer d’un chien à l’autre. Cela peut être :

  • Un sommeil perturbé
  • L’ennui
  • Une douleur ou maladie
  • Le manque d’exercice
  • Une grande fatigue
  • Le manque d’attention
  • ou encore la chaleur et l’humidité

Cette irritabilité, va avoir pour conséquence l’apparition de différents comportements chez le chien. Tout comme pour l’homme, le chien peut devenir facilement plus agressif, moins tolérant et moins patient. Cela va se traduire par des grognements plus rapides qu’à l’habitude, une possessivité des jouets ou de la protection de ressources plus marquée, un refus de contact avec l’humain ect.

Ici, il s’agit d’un comportement ponctuel, parfois qualifié d’aléatoire. En gros, votre chien n’a pas l’étiquette de « chien réactif », c’est juste pas son jour ^^

Gnééé venez pas me parler !

Comment prévenir cet irritabilité ?

Bien qu’il ne soit pas toujours possible de prévenir l’irritabilité d’un chien, en particulier dans des circonstances liées à une maladie, une blessure ou des conditions météorologiques, il est possible de prendre des mesures pour minimiser ou prévenir ces réactions et comportements agressifs.

Si vous remarquez que votre chien a des comportements agressifs inhabituels, je vous conseille de prendre des notes : a-t-il bien dormi ? A-t-il été dépensé physiquement aujourd’hui ? Y a-t-il eu un changement dans votre quotidien ? La météo a-t-elle été particulièrement chaude ? Notez tout ce qui sort de l’ordinaire afin de pouvoir cibler l’origine du comportement, de savoir ainsi s’il peut s’agir d’une irritabilité. N’oubliez pas de faire un petit check-up chez le vétérinaire pour écarter la piste de la maladie. Une irritabilité causée par une douleur ne pourra passer qu’avec l’apaisement de la blessure.

Et quand est-il pour Idunn et la Shiba ?

En réfléchissant à ce qu’il s’est passé hier, je note que :
– Idunn a passé une nuit très agitée (nuit de Pleine Lune)
– Idunn était déjà particulièrement excitée le matin, en se défoulant sur Tungaa
– La récréation a eu lieu à 11h, horaire où elle dort habituellement.
– Idunn a tendance à être moins stable dans ses émotions que Tungaa

Connaissant ma chienne, je peux donc émettre l’hypothèse que la miss était dans un état d’irritable, causé par le manque de sommeil, et le mécontentement de la Shiba lors des présentations à été un élément déclencheur.

Il nous a fallu quelque temps pour comprendre l’origine de ses comportements, parfois agressifs, qui se traduisait surtout par une forte protection de ressources, et qui nous semblaient se produire de manière aléatoire. C’est lorsque nous avons noté que ces comportements apparaissaient essentiellement le soir ou après une randonnée (et grâce aux conseils de Maïroga de CynoPsy), que nous avons fait le lien : la fatigue est la cause première de son irritabilité !

Aujourd’hui, lorsque je vois qu’Idunn n’est pas dans son jour, je privilégie le repos. L’environnement est également adapté pour éviter toute protection de ressource. Il lui arrive aussi de protéger le canapé et d’en interdire l’accès à Tungaa. Dans ce cas, il est, à mon sens, important d’intervenir en douceur, de montrer que le canapé (chez nous) est à la disposition de tout le monde, afin de ne pas ancrer ce comportement indésirable.

Photo by Auréanne Mailhiot on Unsplash

En résumé : on s’adapte !

Pour résumé, si vous décelez que votre chien est irritable, essayez d’en définir la cause. Si l’irritabilité est liée à de la fatigue, laissez votre chien se reposer tranquillement. Vous aurez tous les deux plus de plaisir à partager des moments ensemble lorsque votre loulou sera en pleine forme ! Si votre chien a des tendances irritables à cause d’une douleur ou d’une maladie, soulagez votre chien du mieux que vous le pouvez. Si la cause est l’ennui, le manque d’exercice, ou le manque d’attention, réorganisez si vous le pouvez votre journée et prévoyez de passer un peu plus de temps avec votre chien 🙂 Une partie de jeu ou une balade pourra peut-être lui permettre d’aller mieux.

Dans tous les cas, je le dis et le redis, il sera important d’adapter vos solutions à VOTRE chien. Nous l’avons vu, l’irritabilité peut avoir différentes origines et avoir différentes conséquences d’un chien à l’autre. N’hésitez pas à vous faire accompagner par un professionnel si besoin 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :