« Et quand on n’a pas de friandise ? »

Toutes personnes travaillant en éducation positive, ou plus largement avec ce que l’on appelle du « renforcement positif », ont surement dû déjà entendre cette phrase si typique de tonton Dédé : « Oui mais quand je n’aurai pas de friandise, mon chien ne m’écoutera plus ! ». C’est que, mon cher tonton Dédé, tu n’as pas été assez répétitif et/ou cohérent dans l’apprentissage avec ton chien !

Blague à part, il peut parfois s’agir d’une réalité pour certains propriétaires quand ils passent des sessions d’entrainement à la « vraie vie » ! Mais alors, que se passe-t-il entre le terrain d’entrainement et la maison ?

Expliquons ici aux tontons Dédé (et à tous les humains avec des chiens), ce qu’il faut faire, et ne pas faire avec l’éducation de son chien et la friandise !

Soignez vos sessions d’entrainement !

Tout d’abord, si votre chien a besoin de voir la friandise avant d’exécuter la commande demandée, cela signifie probablement qu’il y a un petit souci au niveau des mécanismes d’apprentissage et du timing de la récompense. En effet, l’apprentissage sera beaucoup plus efficace si l’association entre un comportement et une conséquence intervient immédiatement après le comportement (dans la seconde qui suit !).

Si vous montrez la friandise avant que le chien n’ait fait le comportement souhaité, c’est ce que l’ont pourrait qualifier de « pot-de-vin » et non un renforçateur ou une récompense. Cela peut également signifier pour le chien, qu’il s’agit d’une partie de la demande. Par exemple « assis » + « friandise à vue » = « je m’assois ». Il est dans ce cas normal pour votre chien de ne pas exécuter un « assis » quand la friandise n’est pas présente.

Si vous utilisez la friandise comme leurre pour tenir une position, vous devez, au fur et à mesure des répétitions, enlever la friandise pour que votre chien n’en devienne pas dépendant. Vous pouvez mettre la friandise dans votre main fermée pour que votre chien puisse sentir la friandise mais ne pas la voir, et ainsi enlever progressivement la friandise.

En prenant soin de donner la récompense au bon moment pendant les sessions d’apprentissage, vous allez faire en sorte que votre chien ne cherche jamais la récompense avant d’avoir exécuter la demande. La friandise devient donc bien une conséquence à son comportement, et non une partie du signal !

A quelle fréquence récompenser son chien ?*

Option 1 : récompenser tout le temps. Ici, chaque réponse correcte à votre demande est systématiquement récompensée. En utilisant cette fréquence, le chien va produire le bon comportement de façon très régulière, mais pourra présenter quelques lassitudes occasionnelles. Cette fréquence est à utiliser de préférence lorsque vous souhaitez lui enseigner un nouvel apprentissage !

Option 2 : récompenser par intermittence. Ici, seulement une partie des réponses correctes est récompensée. Que ce soit de façon fixe (on récompense toutes les X fois ou X minutes) ou variable (on récompense les bons comportements aléatoirement), cette option permet d’ancrer la demande de façon durable, en minimisant l’effet de la lassitude. Avec le renforcement à proportion variable, le chien est généralement assez constant dans ses réponses et présente un minimum de démotivation.

Petit astuce : vous pouvez également varier les récompenses ! Je vous invite à mélanger dans votre pochette à friandises différents goûts et textures pour renforcer la motivation de votre chien !

Construire un historique de « renforcements » solide !

Aidez votre chien à comprendre que même lorsque vous ne portez pas votre pochette à friandises, des récompenses peuvent arriver ! Placez les friandises dans un endroit facilement accessible et récompensez de manière aléatoire les bons comportements de votre chien.

Si vous avez des difficultés avec l’apprentissage du rappel, mettez quelques friandises ou son jouet préféré dans vos poches, et apprenez à votre chien que cela sera payant pour lui de venir à vous lorsque vous l’appelez. Si votre chien à tendance à venir dans vos jambes pendant que vous cuisinez, gardez à disposition un bol à friandises sur le plan de travail. Récompensez votre chien dès qu’il se couche au tapis par exemple.

Un peu d’anticipation vous aidera à placer des renforçateurs de manière efficace en fonction des besoins !

Photo de Zen Chung sur Pexels.com

Utilisez les récompenses environnementales !

Souvent, ce que nous appelons des « distractions » pour nos chiens, sont en réalité des récompenses environnementales. Vous pouvez donc tout à fait utiliser ces distractions comme récompenses lorsque que votre chien répond correctement à votre demande !

Offrez-lui comme récompense la possibilité de dire bonjour au voisin, de renifler une odeur, de jouer avec un copain chien, de sortir dans le jardin… autant de possibilité selon les envies à l’instant T de votre chien ! Et tout ça sans friandises !

Répétition et cohérence

L’éducation du chien passe par la pratique répétitive du comportement souhaité. Le but étant que ce comportement devienne une réponse automatique à votre demande, peut importe la durée, la distance et la distraction. Votre demande ne doit pas être une option !

Nous pouvons comparer cela à notre propre apprentissage de la conduite ! Au début, cela nous demande beaucoup de concentration pour coordonner les pédales et le volant, se souvenir du code de la route ou encore comment positionner les rétroviseurs. Au fur et à mesure que nous gagnons en expérience dans la conduite d’une voiture, tout cela devient des réflexes.

Nous pouvons créer ces mêmes réflexes chez nos chiens avec du temps, de la pratique et de la cohérence. De sorte que même sans friandises, notre chien puisse toujours être à l’écoute, car il va parier sur la possibilité d’être récompensé.

Photo de Jayden Burdick sur Pexels.com

Enfin, je tenais à dire que je préfère « payer » mon chien avec une friandise pour avoir exécuté ma demande, plutôt que d’obtenir ce que je souhaite par la peur d’une punition. La différence ? Notre relation !

*Source : cynopsy.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :