Lac du Salagou et Canyon du Diable avec son chien !

Lors de mon arrivée dans la région, beaucoup m’ont parlé du fameux Lac du Salagou. Un trésor de l’Hérault qui vaut vraiment le détour ! Il existe de nombreuses balades, plus ou moins faciles, pour admirer la beauté du lieu. Beaucoup moins célèbre, le Canyon du Diable offre lui aussi, des balades exceptionnelles ! Je vous propose ici de découvrir deux randonnées pour les plus aventuriers d’entre vous !

Le Lac du Salagou

Le célèbre Lac du Salagou est un incontournable de l’Hérault. Ses paysages, qui n’ont rien à envier aux canyons de l’Ouest Américain, offrent aux visiteurs un spectacle hors du commun ! Cette terre rouge modelée par l’érosion au pied de ce grand lac, ne vous laissera pas sans émotions.

Je vous propose ici l’itinéraire que nous avons emprunté qui n’est pas un réel sentier, puisque nous avons randonné un peu au « feeling » 😅

Durée : 2h30 environ

Dénivelée : Peut varier en fonction de si vous restez proche du lac ou non.

Distance : 7-8km

Difficulté : La première partie de l’itinéraire longe le lac. Il vous faudra grimper à quelques endroits.

Itinéraire :

Garez votre voiture au parking du village abandonné de Celles, en bordure du Lac. Vous profiterez d’une magnifique vue sur le lac en arrivant depuis la route principale.

Le lac en face de vous, empruntez le chemin sur votre gauche et commencez à longer le lac. Une véritable exploration vous attend dans cette première partie de la randonnée ! Aventurez-vous entre les roches et poursuivez votre chemin en suivant le lac.

Faites cependant attention à vous et votre chien ! Il n’y a pas de chemin, ni de balise et vous devrez par moments escalader certains passages. Si vous avez un mi-chien, mi-chèvre, il devrait s’y plaire 😆Si votre chien n’aime pas (ou ne peut pas) escalader, privilégiez une autre randonnée plus facile autour du Salagou. Aussi, si votre chien a tendance à ne pas trop faire attention où il met ses pattes, je vous conseille de le garder attaché en laisse au harnais (et non au collier) en cas de chute dans les ravins !

Une fois arrivé à la Base Nautique du Salagou, à côté du camping Les Vailhés, faites une petite pause bien méritée ! Traversez ensuite le parking et empruntez la D148E5 pendant quelques minutes avant de bifurquer sur le petit sentier sur votre gauche qui longe la route, avant de s’en écarter tout doucement.

Une fois sur ce sentier, vous ferez tout le tour de la « petite » montagne qui se tient sur votre gauche, jusqu’à votre retour à Celles. N’hésitez pas à ce moment à allumer votre application Maps, qui reconnaît ce sentier et vous permettra de vous guider plus sereinement.

Attention, il y a des suspicions de bactéries dans l’eau du Lac du Salagou. Je vous conseille donc de prévoir une gamelle et de l’eau pour votre loulou !

Le Canyon du Diable

Voisin du Lac du Salagou, le Canyon du Diable (ou sources de Lagarel), bien moins connu et souvent confondu avec le Pont du Diable, a tout pour plaire aux aventuriers ! Ici, ni sentier, ni balisage ! L’exploration se fait à l’instinct !

Le Canyon du Diable n’est pas très connu dans la région, même par les locaux. N’étant pas facile d’accès, cette randonnée reste un endroit privilégié pour les habitués des randos canines !

Départ : Traversez le village de St Saturnin-de-Lucian, et montez sur les hauteurs. Je vous partage mon point de repère où nous avions garé notre voiture.

Itinéraire : Vous débuterez sur un petit chemin non goudronné. Continuez sur ce chemin pendant une dizaine de minutes jusqu’à trouver un passage dans le canyon sur votre droite.

Descendez (et parfois escaladez) pour arriver dans le canyon. Une vue à couper le souffle s’ouvre à vous ! Vous pouvez descendre tout en bas du canyon, jusqu’au petit ruisseau. Mais attention, gardez de la force pour remonter le tout et rejoindre votre voiture 😅

Ici aussi, certains passages peuvent être dangereux pour nos chiens (escalades, ravins, cascades…). Il est donc conseillé d’attacher votre chien au harnais avec une laisse lors des passages risqués. Comme nous venons du haut du canyon et que les perspectives sont trompeuses, il est parfois difficile de distinguer et d’anticiper les ravins et les cascades.

Voici le bon exemple à ne pas faire ! Ici Tungaa était au bord d’une cascade de 10 mètres !

Vous l’aurez compris, ici je ne vous propose pas un itinéraire précis, mais vous propose une découverte par vous-même, de ce lieux atypique !

Alors ? Pour quelle randonnée votre cœur balance ? Le Lac du Salagou ou le Canyon du Diable ? Ou les deux ? 😁

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :